L’image ne connaît pas les frontières !

C’est pour cela que Cinemawon a choisi de prolonger l’expérience des soirées projections sur sa plateforme. Où que vous soyez, vous pourrez découvrir ici même les films constituant la programmation des derniers événements.

Un film est le fruit du travail de professionnels dévoués qui ont su mener à terme un projet qui leur était cher. Intégrant à la fois des valeurs émotionnelle et financière, il demeure la seule propriété des ayants droit. 

Suite à un accord entre parties, Cinemawon a l’opportunité exceptionnelle de vous donner accès aux films qui ont été projetés. 

 
 
Pain quotidien.png

Pain Quotidien de Wendy Desert

Max est dans l'impossibilité de nourrir sa fille et sa femme, une fervente catholique. Anita, une commerçante lui confie un sac de riz. Tenté par le riz, il va s'en servir pour nourrir sa famille.

 
Affiche Soup a pyé.jpg

Soup a pyé de Karine Gama

Man Hélène, grand-mère dynamique et fin gourmet, s’affaire à préparer sa traditionnelle soupe dominicale qui doit réunir ses enfants et petits-enfants. Le soir venu, la confrontation des rêves de Man Hélène avec la réalité donne un ton particulier au dîner.

 
ceew mi.jpg

Ceew Mi - L'Horizon N'appartient à Personne de Wally Fall

En février 2012, l'auteur du film suit son père qui s'apprête à voter au Sénégal, dans un contexte électoral tendu. Alors qu'il interroge des membres de sa famille et des amis sur les élections, il en arrive très vite à questionner son identité entre l'héritage culturel de son père et celui de sa mère, martiniquaise. En effet, c'est sur cette île de la Caraïbe qu'il a grandi et que son père vit, lui aussi, depuis une trentaine d'années.

 
captureland.jpeg

Captureland de Nabil Elderkin

Un thriller poétique qui compte les aventures de Tocky, un jeune Rasta jamaïcain qui rêve de rejoindre la terre sacrée. C'est l'histoire d'un homme prêt à se défaire d'un passé de délinquant afin de poursuivre la finalité qu'il pense avoir sur cette terre.

 
Trafik d'infos.jpeg

Trafik d’Info de Janluk Stanislas

En ce XXe siècle, l’information est l’enjeu de tous les trafics. Dans un quartier dissident d’une petite île de la Caraïbe, Jouwa, jeune agent d’une organisation rebelle, s’apprête à livrer une info capitale. Traqué, il tente de s’échapper pour la sauver. Un jour, celle-ci est retrouvée par un enfant appartenant à une communauté organisée, fruit de la résistance menée par l’organisation rebelle. L’info que prône le droit à la liberté a atteint son objectif.

 

Le Temps de Orixas d'Eliciana Nascimiento

Une petite fille renoue avec ses origines afro-brésiliennes, lors d’une visite estivale dans le village de sa famille.Elle rencontre les Orishas (divinités africaines) qui l’aident à trouver la sérénité face au don, qui jusqu’à maintenant l’avait perturbée. Pour s’assurer que ces traditions soient préservées, Lili est guidée dans une aventure mystique à travers une forêt environnante, l’initiant à la voie spirituelle de ses ancêtres.

 

Ayeola la danse des couleurs de Jonathan Drumeaux 

Portrait d’une artiste peintre d’origine guadeloupéenne vivant à Salvador (Brésil). Elle raconte comment ses émotions et sa sensibilité pour les couleurs du ciel l’ont amenée naturellement vers la peinture. Danseuse depuis son plus jeune âge, Ayeola révèle l’étroite liaison entre mouvements colorés et rythmes musicaux qui ne font qu’un art.

 

Mauvais Genre de Guy Gabon

Je m’appelle Guy. Ce prénom de genre opposé à mon sexe féminin m’a été donné par mon père. J’ai eu besoin de retourner dans mes souvenirs et de rencontrer des gens comme moi, pour comprendre pourquoi ce prénom est un fardeau que je porte.

 

Chimen Lanmou de Yannis Sainte-Rose

L’association martiniquaise Jahair se rend en mission, pour la 4ème année consécutive, dans l’arrondissement de Saint-Marc en Haïti. Cette fois-ci, ils emmènent avec eux des étudiants d’une école de relations internationales de Paris, afin qu’ils vivent leur première expérience humanitaire.
Durant le séjour, les échanges entre haïtiens, martiniquais et parisiens poussent le réalisateur à se questionner sur le sens de l’aide humanitaire.